KilRoyTrip was here
Position Bas

Détails

  • Nom
    Maison familiale Génot
  • Lieu
    QUIMPERLÉ
  • Contribution
    BOUDOT Philippe
  • ID
    2888

Partagez

Batiments
Maison familiale Génot
Maison familiale Génot
Ici ont vécu Auguste Génot, Mme Génot-Coché et leurs enfants Eugène, Marie-Louise et Annie déportés en Allemagne et mort pour la France.
Eugène Génot, Résistant, chef du groupe Vengeance à Quimperlé est arrêté ici le 2 janvier 1944 par la gestapo, suite à une dénonciation puis conduit à la prison Bel Air. Un peu plus tard ses parents et ses sœurs étaient également arrêtés.
Toute la famille sera déportée :
Auguste est déporté au camp de Neuengamme puis celui de Sandbostel où il décédera le 21 avril 1945.
Eugène est déporté au camp de Neuengamme dont il n'est jamais revenu.
Mme Génot et sa fille Marie-Louise sont déportées quant à elles au camp de Ravensbrück.
Annie est déportée au camp de Bergen-Belsen et mourra après la libération des séquelles de sa détention.

Crédit photo et contribution Philippe Boudot.
 
Maison familiale Génot
Maison familiale Génot.
Batiments
Maison familiale Génot
Maison familiale Génot.
Batiments

Maison familiale Génot

Kilroytrip Android application