KilRoy was here
Position Bas

Détail : Manoir de Brécourt

Détails

  • Nom
    Manoir de Brécourt
  • Lieu
    SAINTE MARIE DU MONT
  • Latitude
    49.388397
  • Longitude
    -1.226746
  • Website
  • Contribution
    Yann

Partagez

Batiments
Manoir de Brécourt
Manoir de Brécourt
À la suite de la disparition du commandant de la compagnie dans le crash du C-47 qui le transportait, le commandement de la Easy Company, 2nd Bataillon du 506e PIR de la 101e Aéroportée revient au 1er lieutenant Richard D. Winters. Après avoir pris contact avec les autres compagnies de son bataillon au hameau du Grand Chemin le matin du 6 juin, Winters fut envoyé au front. Avec pour instruction minimale «Il y a une batterie derrière cette haie. Occupez-vous en.» et aucun briefing, il se trouve avec pour mission de détruire une batterie d’artillerie allemande initialement repérée comme une batterie de quatre canons de 88 mm qui pilonnent Utah Beach et la chaussée no 2 qui doit permettre aux troupes de pénétrer dans les terres. Plusieurs autres unités ont tenté de prendre d'assaut la position ennemie plus tôt le matin, mais ont été repoussées.Le lieutenant Winters au camp d'entraînement Toccoa en Georgie, 1942.Après une mission de reconnaissance aux environs de 8h30, Winters réunit une équipe de treize hommes de sa propre compagnie mais aussi d’autres compagnies, des soldats parachutés au mauvais endroit et n’ayant pas encore rejoint leurs unités respectives. Sans plus d’information que la position approximative des canons (au sud du Grand Chemin) et sans idée de ce qui se trouvait au delà de la batterie, l’équipe de Winters prend d’assaut le manoir de Brécourt, localisé à environ 5 km au sud-ouest d’Utah Beach et au nord du village de Sainte-Marie-du-Mont. Ils découvrent la batterie no 6 du 90e Régiment d’Artillerie allemand, constituée de quatre canons de 105 mm reliés par un réseau de tranchées et défendus par un peloton de soldats allemands.’unité faisait vraisemblablement partie du 6e Régiment de Parachutistes et était équipée de mitrailleuses MG42, mais les détails sont à ce jour inconnus. Le 1er bataillon du 6e PIR allemand avait été déplacé de Carentan vers Sainte-Marie-du-Mont durant l’après-midi de la veille, mais était arrivé sur place pendant la nuit ; la 1re compagnie du 919e Régiment de Grenadiers (709e Division d’Infanterie) était postée à Sainte-Marie-du-Mont et responsable du périmètre. Des éléments du 1058e Régiment de Grenadiers (91e Division d’Infanterie) défendait tout le voisinage, et l’artillerie faisait également partie de cette division. Le 795e bataillon Géorgien, attaché au 709e ID, positionné au nord-ouest à Turqueville, n’était vraisemblablement pas présent à cause des difficultés du terrain. Quelle que soit l’unité défendant la batterie, les parachutistes américains étaient opposés à approximativement 60 soldats allemands.L’unité normalement assignée à la batterie avait apparemment pris la fuite durant la nuit en apercevant les parachutages ; le lieutenant-colonel Friedrich August von der Heydte, découvrant la désertion, se déplaça jusqu’à Carentan et ordonna à son 1er bataillon de prendre en charge la batterie.(source Wikipédia).
 
Manoir de Brécourt
Manoir de Brécourt.
Batiments
Manoir de Brécourt
Manoir de Brécourt.
Batiments
Manoir de Brécourt
Manoir de Brécourt.
Batiments

Manoir de Brécourt