KilRoyTrip was here
Position Bas

Flakturm VIII G-Tower Augarten

Détails

  • Nom
    Flakturm VIII G-Tower Augarten
  • Lieu
    WIEN
  • Contribution
    Yann
  • ID
    2710

Partagez

Blockhaus
Flakturm VIII G-Tower Augarten
Flakturm VIII G-Tower Augarten
Après le raid de la RAF sur Berlin en 1940, Adolf Hitler ordonna la construction de trois tours de DCA massives pour défendre la capitale d'attaques aériennes. Ces tours étaient soutenues par une installation de radars de conduite de tir FuSE 65 et FuMG 39T qui était sur un plateau rétractable (le plateau pouvait être rentré derrière un épais mur en béton et un dôme en acier afin de le protéger lors d'un raid aérien).
Ces ouvrages, dont Hitler définit lui-même l'aspect en soumettant ses propres croquis, furent construits dans les six mois qui suivirent. La priorité du projet fut telle que le planning de transport de la Deutsche Reichsbahn Gesselschaft (compagnie nationale des chemins de fer allemands) fut modifié pour permettre le transport du béton, de l'acier et des poutres vers les lieux de construction.
Comportant des murs en béton de 3,5 m d'épaisseur, les tours de Flak étaient considérées comme invulnérables aux bombes habituellement utilisées par les bombardiers alliés, mais il est peu probable qu'elles auraient pu résister aux Grand Slam qui pouvaient pénétrer des structures plus épaisses en béton armé. Il semble que les avions ont généralement évité les tours de Flak.
Les tours pouvaient maintenir une cadence de tir de 8 000 coups par minute, avec une portée maximale de 14 km sur 360°. Cependant, seuls les canons de 128 mm avaient une portée suffisante pour défendre les tours contre les bombardiers lourds du Royal Air Force Bomber Command.
Source Wikipedia
Crédit photo Bwag
 
Flakturm VIII G-Tower Augarten
Flakturm VIII G-Tower Augarten.
Blockhaus

Flakturm VIII G-Tower Augarten

Kilroytrip Android application