KilRoyTrip was here  75e anniversaire
Position Bas

Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS

Détails

  • Nom
    Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
  • Lieu
    AVRANCHES
  • Contribution
    Grasset Jacques
  • ID
    2625

Partagez

Memoriaux
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
Texte de la stèle
LE SHERMAN DE CREIGHTON ABRAMS. 
Le char exposé Place Patton à Avranches arbore les décors de « Thunderbolt V », tank commandé par le lieutenant-colonel américain Creighton Abrams lors de la libération d'Avranches le 30 juillet 1944
De type M4A4T, il est équipé d'un canon' de 75mm de deux mitrailleuses de calibres .30 et .50 en tourelle (non visibles). Fabriqué par Chrysler Corporation à Warren dans la banlieue de Detroit (Michigan), le Sherman évoluera au cours du conflit et subira des modifications de motorisation du fait d'une masse qui voisinera les 30 tonnes en 1945.
Ainsi, le moteur Chrysle Multibanc A-57 de 425 chevaux sera remplacé par un moteur d'avion-VVright and Continental R-975 Cl S de 9 cylindres en étoile, pesant 700 Kg, d'une puissance.cle 400 chevaux et de 15,928 cm3 de cylindrée. Ayant une durée de vie de 1600 km, ce moteur pouvait propulser l'engin jusqu'à 45km/h et consommait sur route en moyenne 412 litres d'essence pour 100km parcourus. 

LE COUPE HAIES RHINOCÉROS 
Début juillet 1944, le général en chef américain Dwight Einsenhower et Omar Bradley, commandant le 1er groupe d'Armées, sont désemparés : les GI's piétinent et les colonnes blindées s'enlisent dans ce piège meurtrier qu'est devenu le bocage normand. Une évidence s'impose vite : les Sherman M4 sont inadaptés à la guerre des haies. Afin de percer des brèches dans le bocage qui faciliteraient le passage des blindés, des chars Sherman M4 sont équipés de lames de bulldozer hydrauliques : leur action sera totalement inefficace. Devant cet échec, une autre technique d'arasement consistant à faire exploser les talus est ensuite expérimentée par le 747" Tank battalion. Riche des expériences menées par le 747th Tank, le sergeant Culin du 102nd Cavalry Reconnaissance Squadron met au point un nouveau coupe-haie constituée de trois dents acérées fabriquées à partir d'obstacles anti-chars allemands trouvés sur les plages. Il surnommera son invention Le « rhinocéros ».
Convaincu de son efficacité, le général Bradley ordonne d'équiper les Sherman M4 de ce dispositif en urgence. Entre le 15 et le 25 juillet 1944, 500 Sherman M4 constituant 60 % des chars engagés dans l'opération Cobra seront équipés du fameux « rhinocéros ». Le 22 juillet, sur ordre de Patton, un atelier de fabrication de « Rhinocéros » est implanté à Saint Jean de Daye. Afin d'améliorer l'invention de Cullin un sous-officier du nom de Douglas, soudeur de métier a l'idée de prolonger les trois dents par deux bêches latérales. Inventé tardivement, le « Rhinocéros » sera peu utilisé. L'opération « Cobra » provoque un effondrement rapide du front, rend possible le déferlement des blindés de la 3e Armée du général Patton sur les routes du grand ouest et met fin à cette guerre meurtrière et d'embuscade que fut la Bataille des haies. Thunderbolt V, gardera plusieurs mois son « hedge cutter ». Il affichera cette particularité caractéristique de la Bataille des haies jusqu'en Lorraine. 
.
 
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS.
Memoriaux
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS.
Memoriaux
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS
Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS.
Memoriaux

Char sherman M4 CREIGHTON ABRAMS