KilRoyTrip was here
Position Bas

Détails

Partagez

Memoriaux
Maison d'Izieu
Maison d'Izieu
mémorial des enfants juifs exterminés
La colonie était dirigée par Miron Zlatin, et son épouse, Sabine Zlatin, née à Varsovie qui s'était consacrée au sauvetage et à la protection d'enfants juifs. Izieu jusqu'en 1942 était situé dans la zone non occupée, à proximité de la Suisse, puis de novembre 1942 à septembre 1943, elle était englobée dans la zone d'occupation italienne.

Le 6 avril 1944, les troupes de la Gestapo, sous le commandement de Klaus Barbie, investissent la colonie et arrêtent les 44 enfants résidents de différentes nationalités (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Algérie) et 7 adultes présents les encadrant. Ils sont embarqués dans des camions vers la prison Montluc1 à Lyon avant d'être expédiés au camp de Drancy puis vers les camps de la mort en plusieurs convois partis de la gare de Bobigny (Convois nº 71, 75 et 76 respectivement du 13 avril, 30 mai et 30 juin 1944)2. Quarante-deux enfants sont gazés à leur arrivée à Auschwitz, le plus jeune étant âgé de 4 ans. Deux adolescents et Miron Zlatin sont déportés par le convoi 73 à destination de Tallinn où ils disparaissent. Absente au moment de la rafle, Sabine Zlatin, désormais surnommée « la Dame d'Izieu » a consacré le reste de son existence à son combat pour la mémoire des enfants.
 
Maison d'Izieu
Maison d'Izieu.
Memoriaux

Maison d'Izieu

Kilroytrip Android application