KilRoyTrip was here  75e anniversaire
Position Bas

Détail : Martyrs du 8 Août 1944

Détails

  • Nom
    Martyrs du 8 Août 1944
  • Lieu
    CLÉDER
  • Contribution
    BOUDOT Philippe
  • ID
    2170

Pour aller plus loin

Partagez

Memoriaux
Martyrs du 8 Août 1944
Martyrs du 8 Août 1944
 Le 8 août 1944, une colonne allemande venant de Saint-Pol-de-Léon et se repliant sur Brest traverse la commune dans la nuit vers 3 heures du matin ; alors qu'elle traverse le bourg de Cléder, des habitants les acclament, croyant qu'il s'agit d'une colonne américaine ; les Allemands tirent alors dans toutes les directions sur les maisons et les habitants, faisant un blessé. 
Une autre colonne allemande, venant de Tréflaouénan, sous prétexte d'avoir été attaquée par des résistants, à Toulbrout, brûle les récoltes et incendie et fait sauter des maisons, et prend cinq personnes en otage qui sont fusillées à bout portant (les victimes sont Louis Le DucFrançois Thépaut, René et Jean-François RouéHervé Hélard) ; ces mêmes troupes, dans le village de Pen-al-Land Kerizur, entre Tréflaouénan et Cléder, brûlent aussi les récoltes ainsi qu'une maison, et tuent Claude Roué
Puis, dans le bourg de Cléder, sept autres personnes, dont le directeur et trois professeurs, ainsi que deux servantes et le fils de l'une d'elles, un adolescent de 15 ans, sont prises en otage à l'école des Frères et l'un d'entre eux, le frère Pascal Le Borgne, est tué d'une balle dans la nuque ; les six autres otages sont conduits, à pied, mains levées pendant tout le trajet, frappés à coup de pied et de crosse dès qu'ils baissent les bras, jusqu'à Plouescat où ils auraient du être exécutés, mais sont finalement libérés sur ordre d'un officier allemand. 
Pendant le trajet, à Coas ar Bandu, des Allemands violent puis tuent Mme Quiviger, puis son fils aîné accouru en l'entendant crier ; les Allemands tirent au canon sur le village de Creachavel, tuant l'un des habitants, Falhun. Vers 11h30, une nouvelle colonne allemande traverse le bourg de Cléder, s'empare de deux blessés en train d'être soignés chez le docteur Le Méhauté et les fusille sur la route de Plouescat. 
Des soldats russes basés à Plougoulm ont participé aux exactions. Ces massacres firent en tout 13 victimes, 11 natives de Cléder, une de Plougoulm, une de Sibiril
Source Wikipedia
Contribution et crédit photo Philippe Boudot.
 
Martyrs du 8 Août 1944
Martyrs du 8 Août 1944.
Memoriaux
Martyrs du 8 Août 1944
Martyrs du 8 Août 1944.
Memoriaux
Martyrs du 8 Août 1944
Martyrs du 8 Août 1944.
Memoriaux

Martyrs du 8 Août 1944