KilRoy was here
Position Bas

Détail : Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou

Détails

  • Nom
    Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
  • Lieu
    CHÂTEAUNEUF-DU-FAOU
  • Latitude
    48.1853944444667
  • Longitude
    -3.81089444478333
  • Website
  • Contribution
    Yann

Partagez

Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou

Mémorial en hommage aux soldats américains qui ont libéré Châteauneuf-du-Faou.

Texte du panneau explicatif:

Le dimanche 30 juillet 1944, la Royal Air Force bombarde le château de Trévarez centre de repos, des sous-mariniers allemands et japonais relâchant à Brest et à Lorient. 

Dans la semaine suivant le bombardement, plusieurs actions sont entrepeises par les Forces Françaises de l'Intérieur 

contre les allemands qui dans leur retraite,se livrent à des actes de représailles causant de nombreuses victimes parmi la population. 

Enfin, le 5 août, le 86ème escadron de reconnaissance de la 6ème division blindée américaine, pénètre dans Châteauneuf-du-Faou par la route 

du pont du Roy. La population. laisse éclater sa joie entrainée dans un élan de gratitude envers ses libérateurs.

Mais l'enthousiasme sera de courte durée ! 

Après Ie passage de l'escadron américain, la réaction des Allemands se manifeste par l'irruption de quatre motocyclistes qui traversent la foule pour se diriger vers le pont 

du Roy à la rencontre d'une estafette américeine dont ils ont observé les navettes à l'arrière de la colonne blindée. 

Postés à l'entrée du pont, les allemands font feu sur l'Américain et le blessent gravement privant ainsi nos libérateurs de leur agent de liaison. 


Pendant ce temps, la colonne américaine, après avoir dépassé la ville et engagé le combat avec les Allemands cantonnés à trois km au nord sur la route de Châteaulin,revient sur ses pas, ignorant qu'un détachement ennemi est venu se placer en embuscade en contrebas de la chapelle Notre-Dame des portes dans le virage,où un belvédère surplombe la route. 

Forts de leur position dominante, les allemands s'attaquent aux derniers véhicules, à coups de jets de grenades et de mitraillages presque à bout portant, et les isolent sans difficulté grâce à une chicane judicieusement située. 

De l'autre côté du canal, les américains qui ont franchi le pont, assistent impuissants à l'extermination de leurs camarades. Douze soldats américains paient de leur vie ce combat pour la libération de Châteauneuf-du-Faou. 

A l'occasion du cinquantième anniversaire de sa libération, le 6 août 1994, la ville de Châteauneuf-du-Faou, titulaire de la croix de guerre pour son action de résistance, érigeait cette stèle à la mémoire des combattants américaims tombés sur le sol de la commune, en présence d'un groupe de vétérans dont certains avaient participé, aux combats de 1944 à Clâteauneuf-du-Faou. 

.
 
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou
Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou.
Memoriaux

Mémorial libération de Châteauneuf-du-Faou