KilRoyTrip was here  75e anniversaire
Position Bas

Détails

Partagez

Memoriaux
Maison Louis Allenou
Maison Louis Allenou
Maison où vécu Louis Allenou né le 28 novembre 1913 et décédé le 03 Mai 1945 , martyr de la résistance .
Cité dans le "Livre Mémorial des Déportés de France" de la F.M.D. Tome 2 p 1283 - Résistant - Le 18 mai 1944, suite à une délation, la Gestapo cerne sa maison à 13h30 - Il est arrêté avec son mitron Roger MELSCOËT - Ils sont violemment interrogés puis emprisonnés le jour-même au quartier allemand de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc (22) - Ils sont transférés le lendemain au camp Margueritte à Rennes (35) où le mitron est finalement libéré - Louis ALLENOU est dirigé sur le Frontstalag 122 de Royallieu-Compiègne (60) - Déporté par le convoi du 28 juillet 1944 (1.652 hommes) à destination du K.L. Neuengamme (Allemagne) où il arrive le 31 juillet - Matricule 40.182 - Il est affecté au Kommando de Bremen (Brême)-Osterort (réalisation d'un bunker pour sous-marins dans la base de la Kriegsmarine au port) - Évacué en avril suite à l'arrivée des Soviétiques vers le camp central de Neuengamme puis au camp mouroir de Sanbostel – Transporté par train au port de Lübeck - À partir du 19 avril, les nazis font embarquer plusieurs milliers de déportés sur 4 navires : les paquebots Cap-Arcona et Deutschland IV (ce dernier n'étant finalement pas chargé), les cargos Thielbek et Athen - Ils ont prévu de les couler avec des sous-marins - Le 3 mai, les Britanniques approchent de Lübeck et un de leurs avions d'observation essuie des tirs des S.S. depuis le paquebot Cap Arcona - À 14h30, la Royal Air Force (R.A.F.) bombarde les navires du port sans savoir que certains sont remplis de déportés - Deux de ceux-ci sont coulés (le paquebot Cap Arcona et le cargo Thielbek). Environ 7.300 déportés décèdent en 30 minutes. Louis ALLENOU décède à bord du Cap Arcona.
Source Mémorialgenweb
 
Maison Louis Allenou
Maison Louis Allenou.
Memoriaux
Maison Louis Allenou
Maison Louis Allenou.
Memoriaux

Maison Louis Allenou