KilRoy was here
Position Bas

Détail : Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.

Détails

  • Nom
    Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.
  • Lieu
    SAINT-JAMES
  • Latitude
    48.521265
  • Longitude
    -1.335496
  • Website
  • Contribution
    Grasset Jacques

Partagez

Memoriaux
Mémorial de  373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.
Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.

Mémorial aérodrome A-29 de Saint- James qui rappelle la présence en ce lieu du 373nd Figther Group de la 9nd Air force.

Texte de la Stèle.

En juin 1944,au fur et à mesure de l'avancée des troupes alliées, l'état-major Américain

 décide de construire des terrains d'aviation "Advanced Landing Ground" (A.L.G.) facilitant leur progression sur le territoire Français.

Au terme d'une percée  "éclair"  ( l'opération Cobra), les troupes Américaines libèrent Avranches  le 30 juillet, puis st James le 1er août .

Dés le 2 août les autorités militaires Américaines décident d'établir une base aérienne avancée à Saint-James.

En une semaine, les engins de chantier du 825nd Engineer Aviation Battalion construisent de toute pièce la base A-29  pour recevoir les 

chasseurs-bombardiers P-47 Thunderbolt du 373nd Fighter group de la 9nd Air Force. Le paysage est, alors, profondément bouleversé pour

laisser place à une piste de 1.500m de long, entièrement aménagée et recouverte de grillage. Ce terrain d'aviation s'étendait du site actuel, où 

se trouve l'usine des tricots Saint James( route d'Argouges) jusqu'à la route de Fougères( hameau de la Huretterie).

Dès le 19 août, les chasseurs bombardiers P-47 occupent la base et entrent en action pour protéger les troupes au sol à l'ouest, s'avançant vers

la Bretagne, et à l'est pour encercler la 7ème armée Allemande dans la poche de Falaise. Deux pilotes y sont tués lors d'une collision d'avions.

Le 27 ou le 28 Août, le Général Eisenhower ce serait envolé de ST James afin de rencontrer le Général De Gaulle après la libération de PARIS.

Le 19 septembre, les chasseurs quittent ST James pour Reims et le front à l'est; et la base est abandonnée et désaffectée le 28 septembre 1944.

L'entreprise SAINT JAMES s'est implantée en 1977 sur une partie de ce terrain d'aviation, à l'endroit précis ou atterrissaient les avions. Elle n'a oublié ni les jours d'angoisse de ce terrible été 1944, ni l'euphorie de la libération. 4.410 soldats Américains, qui périrent lors de la libération de l'ouest de la FRANCE, reposent au cimetière de SAINT-JAMES.


.
 
Vous êtes en possession d'une photo du point Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.? Vous pouvez la partager en l'envoyant à
Vous êtes en possession d'une photo du point Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.? Vous pouvez la partager en l'envoyant à

Mémorial de 373nd Figther Group de la 9nd AIR FORCE.