KilRoyTrip was here  75e anniversaire
Position Bas

Détail : Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer

Détails

  • Nom
    Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer
  • Lieu
    LE VERDON-SUR-MER
  • Contribution
    Yann
  • ID
    1707

Partagez

Memoriaux
Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer
Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer

Mémorial en hommage aux hommes du commando de l'opération Frankton
L'opération Frankton est une opération militaire de la Seconde Guerre mondiale menée par dix hommes d'une petite unité de commandos britanniques, le Special Boat Service des Royal Marines, rattachés aux opérations combinées. Le raid, qui commence le 7 décembre 1942 par la mise à l'eau de cinq kayaks au large de l'estuaire de la Gironde, a pour but l'attaque de forceurs de blocus, des navires de l’Axe, basés dans le port de Bordeaux assurant des liaisons avec le Japon. L'opération sera un succès mais huit des dix commandos y perdront la vie, noyés ou exécutés par les Allemands.

Dans la soirée du 7 décembre 1942, le sous-marin britannique HMS Tuna (N94) (en) met cinq kayaks à l'eau (Catfish, Coalfish, Crayfish, Cuttlefish et Conger) avec ses dix hommes d'équipage au large de Montalivet-Soulac (département de la Gironde). Un sixième kayak (Cachalot) ayant été déchiré lors de la mise à l’eau, l'équipage (William Ellery et Eric Fisher) rentre en Angleterre à bord du sous-marin. Les membres du commando devaient remonter l'estuaire en se cachant le jour, poser des mines sur les navires qu'ils trouveraient et abandonner leurs canots arrivés à Bordeaux. Un des cinq kayaks (Conger) disparaît en passant les remous de l'embouchure. Le Cuttlefish est perdu de vue. Le sergent Wallace et le marine Ewart, du Coalfish, sont capturés à l'aube près du phare de la pointe de Grave où ils étaient parvenus.

À la fin de la deuxième nuit (8-9 décembre), le Catfish et le Crayfish, poursuivant leur raid, sont portés par la marée près du Verdon et obligés de se glisser entre le môle et quatre navires ennemis à l'ancre. Les deux kayaks ne peuvent naviguer que de nuit et avec une marée favorable. Il leur faut passer la journée cachés dans les broussailles de la berge. La nuit du 11 décembre 1942, vers 21 h, les deux kayaks entrent dans le port de Bordeaux et se préparent à exécuter la dernière phase de leur mission. Le Catfish se dirige vers les quais de la rive gauche du port et réussit à fixer des mines magnétiques sur trois grands navires amarrés. Le Crayfish reste sur Bassens en rive gauche et pose ses mines sur deux navires amarrés dans le môle. La mission accomplie, les quatre hommes ont seulement quelques heures pour s'enfuir. Les explosions commencent six heures plus tard, le 12 décembre 1942 à partir de 7 heures du matin.

Source Wikipedia

.
 
Vous êtes en possession d'une photo du point Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer? Vous pouvez la partager en l'envoyant à
Vous êtes en possession d'une photo du point Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer? Vous pouvez la partager en l'envoyant à

Mémorial Opération Frankton Le Verdon-sur-Mer