KilRoyTrip was here  75e anniversaire
Position Bas

Détails

  • Nom
    Alan Magee
  • Date
    1943-01-03
  • Lieu
    SAINT-NAZAIRE
  • Contribution
    Yann
  • ID
    2589

Partagez

Anecdotes
Alan Magee
Alan Magee
Le 3 janvier 1943, le B-17F-27-BO flying fortress  « Snap! Crackle! Pop! » du 360th Bomb Squadron303rd Bomb Group de la 8th US Army Air Force était en mission de bombardement de la base des U-boots allemands à Saint-Nazaire.
Alan Magee quitte sa tourelle suite à un tir de FLAK la rendant inopérante mais surtout parce qu’il est blessé à la poitrine, se faisant, il se rend compte que le tir a également déchiré son parachute !
C’est alors qu’un second tir touche le B-17 sur l’aile droite, l’explosion provoque la chute du B-17, et éjecte Alan qui priera son salut durant sa chute avant de perdre connaissance. 
Après une chute de 6700 m sans parachute, il traverse la verrière de la gare de Saint-Nazaire, les soldats allemands le trouvent coincé et inconscient sur les poutrelles en acier de la charpente.
Gravement blessé, 28 blessures d’éclats, un bras presque arraché, de graves lésions au visage, aux genoux et aux chevilles, le médecin allemand en charge des premiers soins lui dira : « Nous sommes ennemis, mais je suis d'abord médecin et je ferai de mon mieux pour sauver votre bras. »
Bien soigné par les médecins allemands, Alan Magee survivra à la seconde guerre mondiale.
De retour aux USA il recevra la Purple Heart et la médaille de l’air, il passera aussi une licence de pilote. 
Alan Magee inaugurera la stèle érigée en la mémoire de ses compagnons d'arme le 23 septembre 1995

.
 
Alan Magee
Alan Magee.
Anecdotes

Alan Magee